Guide pour un safari en Namibie

La savane convie ses plus beaux animaux et paysages en Namibie. Alors que ce pays accueille moins de voyageurs que ses voisins, il présente de réels attraits pour les amateurs de safari.

La Namibie à travers ses savanes

Merveilleux pays du Sud-Ouest africain, pourtant méconnu, les circuits en Namibie présentent de grands attraits pour un safari dans ses grandes réserves naturelles.

Les atouts du pays sur ses voisins

Alors que l’Afrique du Sud et le Bostwana proches accueillent de nombreux visiteurs avides de safari, la Namibie est plus discrète. Pourtant, notamment au sein de la réserve d’Etosha, au Nord du pays, de somptueux paysages et animaux sauvages s’offrent à la vue des visiteurs. Les éléphants, lions, zèbres et bien plus encore, présents dans cette contrée, n’ont rien à envier à ceux des pays voisins. Ils se laissent même approcher dans un environnement bien plus calme et authentique.

La Namibie présente une offre touristique plus accessible que dans les pays voisins, notamment dans des lodges – sécurisés, on tient à le préciser – situés au plus près des animaux. Autre avantage non négligeable, notamment si vous voyagez en famille : il n’est pas obligatoire de faire de vaccin pour partir en Namibie.

Où et quand partir ?

Dans ce pays d’Afrique, dans l’hémisphère Sud, il faudra composer avec un climat saisonnier et local. Les périodes les plus propices au niveau du climat sont également celles de prix légèrement plus élevés, mais toujours abordables.

Une question de lieu

En Namibie, le luxe et les tarifs des hébergements, ainsi que le coût de la vie, varient grandement selon la localité où vous logerez. Dans le cadre d’un hébergement au cœur même des réserves naturelles, le prix sera souvent onéreux, entre 60 et 100€ par personne la nuit (1000 à 1500 dollars namibiens). L’entrée dans le parc coûte 80 dollars namibiens, auxquels il faudra ajouter 10 unités pour entrer son véhicule dans le parc. Les personnes disposant d’un budget de voyage plus serré préféreront se loger et se nourrir hors des réserves.

Alors que le nord du pays peut se révéler très aride, le Sud reste chaud toute l’année et doux le long de la côte atlantique. Les mois à privilégier pour réaliser un safari en Namibie sont ceux d’avril, septembre et octobre. Vous éviterez la saison des pluies entre novembre et mars, ainsi que la saison douce mais sèche, entre mai et août.

Les lieux naturels de choix pour un safari

Outre l’illustre parc national d’Etosha, dans le Nord, un voyage à travers les safaris de Namibie emmènera les visiteurs curieux dans le Damaraland, connu pour ses paysages géologiques et sa réserve ornithologique au nord-ouest du pays.

Au détour de leur voyage, les amateurs de paysages arides seront comblés par l’immense désert du Kalahari à l’Est, puis au Sud-Ouest celui du Namid avec ses dunes de sables rouges.